Le projet politique

Le projet politique

Le projet politique de l’ADMR vise à permettre aux familles et aux personnes de vivre bien chez elles, de la naissance à la fin de vie. Chaque personne, chaque famille est considérée comme autonome. Chacun est acteur de sa propre vie, libre de ses choix et à même de décider, avec l’accompagnement éventuel de son entourage et de l’association, ce qu’il souhaite en matière de services.

Depuis sa création, l’ADMR s’adapte à l’évolution de la société, anticipe et accompagne les attentes des personnes, des aidants et des familles.

 

L’ADMR est un réseau de proximité, qui participe à l’animation des territoires : employeurs responsables et entrepreneurs de l’économie sociale et solidaire, les associations ADMR sont des acteurs majeurs du développement local.
Ensemble, bénévoles et salariés des associations locales développent une action collective de qualité, porteuse de fraternité, de réciprocité, de solidarité et de lien social.

 

Issus de la société civile, les bénévoles de l’ADMR sont au cœur de cette action de veille, d’innovation sociale et de services, de création de partenariats.

 

Les salariés, à travers leurs missions de professionnels des services à la personne œuvrent à créer une relation de proximité avec les personnes et les familles accompagnées, par leur présence et leur qualité d’écoute.

 

L’ADMR, c’est également la force d’un réseau, qui se caractérise par un maillage de l’ensemble du territoire à travers des associations locales à taille humaine.
Ce modèle de réseau intégré permet de mettre en pratique le principe de subsidiarité qui est au cœur du projet ADMR, et par là même conduit à rechercher en permanence le niveau le plus pertinent pour agir.

C’est pourquoi nous nous engageons à promouvoir, à faire vivre et à respecter ce projet politique.

 

Validé par le conseil d’administration de la fédération le 19 janvier 2016 et approuvé à l’assemblée générale de la fédération le 21 avril 2016.